Manifeste

QUI SOMMES NOUS

Un collectif de citoyennes et citoyens du pays de Dinan revolté·e·s par les effets dévastateurs du système libéral et capitaliste (saccage de la terre, montée des injustices sociales, des inégalités et des violences, mépris du travail artisanal et du travail de la terre) et dénonçant en particulier les effets dévastateurs de l’agriculture productiviste : impact sur les sols, l’eau, la santé, le chômage et le travail précaire, le climat, la biodiversité…

Un collectif désireux d’atteindre la résilience alimentaire sur le territoire de l’agglomération de Dinan dans un contexte d’urgences écologiques et sociétales.

CE QUE NOUS VISONS POUR LE TERRITOIRE DE DINAN

  • Autonomie alimentaire par une économie de proximité.
  • Aider et soutenir l’installation de paysannes et paysans orienté·e·s vers une agriculture aux pratiques respectueuses de la nature (maraîchage, arboriculture, polyculture élevage, cultures diversifiées, …)
  • Politique fortement incitative à l’installation d’agriculteurs aux pratiques respectueuses de la nature (paysans en permaculture, agroécologie, agroforesterie…) et aux initiatives citoyennes
  • Mise en place d’une agriculture urbaine: politique de plantation d’arbres et de plants nourriciers dans tous les espaces verts et les friches industrielles.
  • Arrêt de l’artificialisation des sols et des zones à des fins commerciales
  • Citoyens informés et avec un droit de parole

LES VALEURS QUI NOUS MÈNENT

  • Entraide
  • Création et tissage de liens
  • Partage des connaisances
  • Sororité


MISSION

Soutenir la mise en œuvre de formes de résilience alimentaire sur le territoire de Dinan Agglo.

AXES ET ACTIONS

SENSIBILISER LES CITOYEN·NE·S : FAVORISER L’INFORMATION, LA PRISE / LE CHANGEMENT DE CONSCIENCE

  • organisation d’événements informatifs (projections, conférences…) et/ou festifs (repas, concerts…) autour de l’autonomie alimentaire et territoriale
  • rencontres / projections dans les écoles, villages ou quartiers
  • organisation de “ sorties nature ” pour sensibiliser aux moyens de protéger faune et flore
  • construction et gestion d’un site d’infos sourcées et chiffrées concernant l’autonomie alimentaire du territoire

CRÉER DES ALTERNATIVES

  • occupation de sols et plantation d’arbres et plantes nourricières
  • création d’un éco-lieu ( avec maison de semences paysannes, centre de formation pour pros et amateurs, jardin maraîcher )


SENSIBILISER LES ELUS

  • organisation d’événements, de rencontres
  • rédaction et diffusion de plaidoyers
  • échanges, contacts permanents avec les maires
  • recherche active et partagée de solutions

et plus précisément :

1/ ACCOMPAGNER LES COLLECTIVITÉS VOLONTAIRES

  • faire connaître les dispositifs existants
  • mettre en relation avec les structures pertinentes

2/ FAIRE PRESSION SUR LES COLLECTIVITÉS RECALCITRANTES

  • Publier les réponses aux courriers et plaidoyers
  • Donner les moyens aux citoyens de se mobiliser
  • Demander et commenter les DICRIM
  • Dénoncer les projet destructeurs
  • Actions juridiques ( style pisseurs de glypho)